DULALA

Entre la Pologne et la Russie : 6 langues au quotidien

Constat

L'action de DULALA part de 3 constats :
• En France, un enfant sur quatre grandit avec une autre langue que le français (donnée INSEE-INED 2008). Or, la recherche souligne depuis plusieurs décennies que le plurilinguisme est une chance.
• Les élèves issus de l’immigration font part d’une plus forte motivation à l’idée de réussir que les autres élèves (OCDE (2018)
• Pourtant, les langues des enfants ne sont pas prises en compte en contexte éducatif, et les inégalités entre population issue de l’immigration et population native semblent se répéter tout au long des parcours scolaire et professionnel – des résultats en classe de CP à l’intégration professionnelle (Vers Le Haut, 2021).

Approche

Pour répondre à ce constat, Dulala choisit d’accompagner les acteurs et actrices des champs éducatif, culturel, social ou de la santé dans la mise en place de projets ouverts sur les langues.


L’association propose 3 types d’activités principales :
• Production de ressources pédagogiques et informatives : pour accompagner les acteurs et actrices éducatives à faire des langues en présence une ressource partagée
• Animation de formations, colloques, groupes de discussion… : pour sensibiliser et former les professionnel.le.s aux enjeux de l’éducation multilingue pour les structures éducatives du 21ème siècle.
• Animation d’ateliers : pour donner le goût des langues à tous les enfants et accompagner le bilinguisme des enfants grandissant au quotidien avec une autre langue que le français.
Véritable laboratoire, Dulala s’appuie sur des réseaux de chercheur·se·s et de professionnel·le·s ainsi que sur les enfants et leurs familles pour concevoir des pratiques et des ressources testées sur le terrain.